Retour sur le Comité syndical

Le comité syndical du SEDI s’est déroulé lundi 4 mars 2019, dans le gymnase de Saint-Blaise-du-Buis.

En ouverture de l’instance, Monsieur Frédéric Deneux, Directeur du Centre Régional Auvergne Rhône-Alpes de l’Information Géographique (CRAIG) a présenté le Plan de Corps de Rue Simplifié (PCRS) sur la thématique « Un outil stratégique pour la sécurité des travaux et les données cartographique d’un territoire ».

 

Ce sujet vous intéresse ? Un article y sera bientôt consacré.

 

Lors des votes du comité syndical, les élu(e)s se sont prononcés sur deux points essentiels : la modification des statuts du SEDI et le vote du budget prévisionnel 2019.

 

Premier point : modification des statuts du SEDI

Il a été voté favorablement pour l’adhésion de la commune de Sainte-Marie d’Alloix au SEDI venant ainsi renforcer le pouvoir concédant. Une commission de coordination pour la distribution publique d’électricité a été constituée afin de créer un lieu d’échanges et de concertation sur la distribution publique d’électricité entre les membres du SEDI sous concession d’ENEDIS ou d’une Entreprise Locale de Distribution. La modification statutaire visait également à acter la sortie des communes de la Métropole au titre de la reprise de la compétence« éclairage public » par la Métropole suite à la demande de la Préfecture.

 

Deuxième point : vote du budget prévisionnel 2019

Le SEDI s’inscrit dans une continuité budgétaire avec un investissement stable en faveur de l’aménagement du territoire de 26 millions d’euros pour les opérations sur le réseau de distribution publique électricité, d’éclairage public toujours en tendance haussière et la finalisation du programme de déploiement des bornes de recharge pour véhicules électriques. Les recettes sont redistribuées à 88% en opérations concrètes et subventions.Pour la seconde année consécutive, l’enveloppe nationale du FACE sera en diminution de 5%, des conséquences similaires sont attendues au niveau isérois avec une baisse prévue de près de 6%. Budgétairement, l’année 2019 sera marquée par une poursuite de la hausse des opérations d’éclairage public et le lancement de la première phase du Plan de Corps de Rue Simplifié départemental (PCRS).

La session s’est ensuite poursuivie avec un point sur l’Assistance à Projets d’Urbanisme : il a en effet été constaté que depuis deux ans, le besoin des adhérents est plus étendu que la stricte analyse des Propositions Techniques et Financières. Les membres du comité syndical ont alors approuvé l’extension du champ d’application de l’APU en accompagnant les collectivités pour le développement de leur territoire en prenant en compte les réseaux d’énergies. A ce titre, il peut s’agir notamment d’étudier les coûts et la pertinence des outils d’urbanisme envisagés ou de conseiller les élus lors de la réalisation d’études prospectives d’urbanisation.

 

En fin de séance, le Président Bertrand Lachat a annoncé les lauréats de l’appel à projets de mise en lumière architecturale. En effet, le SEDI a lancé un appel à candidature qui s’est déroulé jusqu’au 1er octobre 2018. Les dossiers déposés par les communes intéressées ont été proposés avec l’aide du cabinet d’études Alp’Etudes et l’Agence Lumière, agence indépendante de conception lumière urbaine et architecturale et ont été examinés par un jury composé d’un représentant du Conseil Architecture Urbanisme Environnement (CAUE), un représentant de l’Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine de l’Isère (UDAP38), de Monsieur Gilbert Dos Santos, Vice-président délégué aux études et travaux, urbanisme et cartographie et de Monsieur Jean-Marc Lanfrey, Vice-président au SEDI . Ce jury s’est réuni le 13 février 2019. La notation a été réalisée selon des critères techniques, créatifs, esthétiques, énergétiques et temporels.

 

Lors du comité syndical, le Président accompagné de Monsieur Dos Santos, Vice-président délégué aux études et travaux, urbanisme et cartographie, ont remis un diplôme aux lauréats pour le projet de mise en lumière de :

 

- l’église de Saint-Paul d’Izeaux, première au classement, avec la présence de Monsieur Maurice André-Poyaud, maire de la commune,

 

 

- l’église de Massieu, deuxième au classement, avec Monsieur Roland Besson, maire de la commune,

 

 

- l’église de Marcollin, troisième au classement, avec la présence de Monsieur Hubert Barral, Adjoint au maire de la commune,

 

 

- l’église de Cheyssieu, quatrième au classement, avec Monsieur Gilles Bonneton, maire de Cheyssieu.

 

 

 

 le 12 mars 2019