Signature de la convention

Partenariat entre le SEDI et le CRAIG pour la réalisation d’un Plan de Corps de Rue Simplifié.

Lors du Comité syndical du 4 mars dernier, Monsieur Frédéric Deneux, Directeur du CRAIG – Centre Régional Auvergne-Rhône-Alpes de l’Information Géographique, est intervenu pour présenter le Plan de Corps de Rue Simplifié (PCRS). En fin de présentation, Bertrand Lachat pour le SEDI et Frédéric Deneux pour le CRAIG, ont signé conjointement la convention de groupement de commande pour la réalisation du PCRS en Isère.

 

Qu’est-ce-que le CRAIG ?

Créé en 2011, le CRAIG est un centre de ressources dans le domaine de l’information géographique. Il coordonne la production, l’acquisition et la diffusion de données géographiques de référence. Il permet un accès facilité aux données en apportant un appui (support technique) aux territoires.

 

L’origine du PCRS ?

Dans le cadre de la réforme DT-DICT (réglementation anti-endommagement des ouvrages concernant les chantiers à proximité d’infrastructures de tous types), le gouvernement a fixé différentes échéances imposant aux exploitants de réseaux la réalisation de plans précis et géo-référencés de leurs ouvrages, utilisant un fond de plan de même précision. Ces obligations s’imposent en premier lieu pour les réseaux sensibles (gaz, électricité, éclairage public) enterrés en unité urbaine, puis sur l’ensemble du territoire pour les réseaux sensibles et enfin pour tous les ouvrages souterrains implantés sur l’ensemble du territoire.

 

Qu’est-ce-que le PCRS ?

Le PCRS est un fond de plan géo-référencé de très grande précision. Réalisable selon plusieurs technologies, pour l’Isère il sera constitué de photographies aériennes de très haute résolution.
 

exemple_stmartin_explications

 

Quels sont les objectifs du PCRS ?

C’est un outil stratégique pour la sécurité des travaux et les données cartographiques d’un territoire. Il aide à réduire les accidents à proximité des réseaux enterrés en mutualisant le fond de plan de grande précision. Cette photo aérienne permettra également pour les collectivités qui en bénéficieront de l’utiliser à d’autres fins : gestion de la voirie, des espaces verts et autres équipements, mais aussi éventuellement un prébalisage des réseaux humides afin de cartographier précisément ces réseaux. Il est destiné à être actualisé régulièrement en intégrant les modifications de voirie lorsque qu’elles sont signalées par les gestionnaires de réseaux et les collectivités, ce qui permet une mise à jour annuelle du plan.

 

Quelle est la programmation ?

Il est prévu un survol de 78 jours à 1 000 mètres d’altitude pour la réalisation de 165 000 clichés. La superficie couverte sera de 7 020km2.

Cette programmation s’étend de 2019 à 2022, avec dans un premier temps, le survol du Nord Isère prévu en mai 2019-2020, puis le centre en 2021 et enfin le sud du département en 2022. Il est plus pertinent de réaliser les clichés au printemps car l’ombre est moins étendue qu’en hiver et la végétation est moins luxuriante qu’en été, ce qui permet d’avoir des prises de vues plus dégagées.

 

Monsieur Bertrand Lachat, Président du SEDI et Frédéric Deneux, directeur du CRAIG

 

Le 25 mars 2019