Atelier-CitElec-20180420une

Partenariat SÉDI-CitElec : accélérons la mobilité électrique !

Le SÉDI est membre de l’association CitElec-Grenoble, une association chargée de promouvoir la mobilité électrique et les initiatives novatrices en la matière. Depuis décembre 2017, un cycle d’ateliers thématiques se déroule au SÉDI sous la houlette de CitElec. Le 20 avril dernier, une journée de travail était organisée autour du thème « Vision prospective des infrastructures de recharge et de leur intermodalité ».

 

Le but des ateliers thématiques : regrouper tous les acteurs de la filière, du fabricant de bornes de recharge à l’utilisateur de véhicule électrique en passant par les exploitants de réseaux, afin de réfléchir, chacun dans son domaine, à l’avenir de la mobilité électrique. Le 1er atelier, organisé en décembre 2017, a traité des mobilités innovantes et des changements sociétaux qui en découlent. En mars 2018, le 2e atelier intitulé « La promesse des énergies », a permis de s’interroger sur les différentes énergies disponibles et sur leur potentiel futur en matière de mobilités.

 

Le 20 avril dernier, une dizaine d’intervenants étaient présents pour le 3e et dernier groupe de travail autour de la thématique « Vision prospective des infrastructures de recharge et de leur intermodalité » : Jean-Benoît Carreau, Président de CitElec, Joseph Beretta, Président d’Avere France, Yoann Nussbaumer, créateur de Chargemap, Olivier Moinet, Directeur régional chez SPIE, Sébastien Gall, fondateur du Nissan Leaf Café, Patrick Chabrolle, membre du Nissan Leaf Café, Didier Pouillart, Vice-président de Zeplug, Sophie Duval, Directrice des opérations chez GIREVE, Patricia Mela, Directrice territoriale chez Enedis, Louis Bollinger, chef de projet smartgrids chez Enedis, Sébastie Eyraud, Maire de Laval et membre du Bureau du SÉDI, Rosette Moreschi, spécialiste des IRVE auprès des bailleurs sociaux chez EDF, Anna Choulier-Renström, coordinatrice chez CitElec et Aymeric De Valon, Directeur du SÉDI.

 

L’atelier a permis de discuter sur les modes d’organisation à privilégier pour faciliter l’accès à la recharge des conducteurs de véhicules électriques en termes :

  • de service (promouvoir l’interopérabilité, la possibilité de réserver des points de charge, etc.)
  • d’aménagement (prendre en compte la résilience du réseau électrique, réfléchir au type de déploiement géographique souhaité sur le territoire et aux différentes sources d’énergie possibles)
  • de modèle économique (mettre en œuvre une stratégie soutenable à court, moyen et long terme)

 

À l’issue des 3 ateliers, des propositions concrètes ont été effectuées. Les principales contributions seront regroupées dans un ouvrage, distribué lors d’une soirée-conférence le 4 juin à la CCI (Chambre de commerce et d’industrie) de Grenoble. A partir de 18 h, Philippe Chain, ayant travaillé chez Renault, Nissan et Tesla et aujourd’hui consultant indépendant dans le domaine de la mobilité électrique, interviendra sur le thème « De l’origine du véhicule électrique aux mobilités du futur ».

Cette conférence est ouverte au grand public sous réserve d’une inscription préalable sur www.weezevent.com/conference-citelec

 

Citélecvf-1

 

24 avril 2018